Sexe, couple et politique : Du plumard à l’isoloir et vice-versa

ClassementSites sérieuxAvisAccès
1parship★★★
★★
Voir le site
2
meetic logo★★★
★★
Voir le site
3attractiveworld★★★
★★
Voir le site

testAmour et politique sont deux mots que tout opposent. Et pourtant, du plumard à l’isoloir et vice-versa, il n’y a qu’un pas. Découvrons ensemble les résultats de l’étude menée par Ifop pour Wyylde, mobilisant 4000 français âgées de plus de 18 ans. Alors entre couple et politique, n’y a-t-il vraiment qu’un pas ?

 

Wyylde infographie

 

Couple et politique : Vers plus de transparence dans le couple ?

De nos jours, 91 % de personnes en couple connaissent réellement l’orientation politique de leur partenaire. Pour ce qui est de leurs conjoints passés, le chiffre s’abaisse à 54 % et diminue jusqu’à 29 % en ce qui concerne la totalité des partenaires sexuels. On remarque également que sur une période de 10 années, il y a plus de transparence au sein du couple. En effet, on remarque que de l’année 2007 à 2017, la proportion de personnes en couple déclarant savoir pour qui leur conjoint va voter à l’élection présidentielle a chuté de 6 mois, passant de 74 % en 2007 à 66 % en 2017. La population se dirige donc vers moins de transparence au sein du couple et garde ses opinions politiques pour soi.

Amour et politique : Partagez-vous les mêmes convictions que votre conjoint ?

On peut se demander également si on a tendance à être attiré par une personne partageant les mêmes opinions publiques que nous. Sur les 4000 personnes interrogés, 75 % partagent les mêmes convictions que leurs conjoints actuels, 31 % que la totalité de leurs conjoints passés et enfin 20 % que la totalité de leurs partenaires sexuels. Cela démontre que nous portons plus d’intérêts sur les positions idéologiques de nos conjoints que celui de nos partenaires sexuels, ce qui s’avère logique bien entendu. Aujourd’hui, la proportion de personnes en couple partageant le même positionnement idéologique s’élève à 70 %.

Couple et politique : L’homogamie électorale est-elle au goût du jour ?

Cela peut nous conduire à nous questionner sur l’homogamie électorale. J’entends par là : est-ce que nous votons comme notre conjoint ? Les résultats sur l’ensemble des couples français interrogés sur cette étude sont de : 29 % pour les conjoints ne connaissant pas le parti voté de leurs conjoints, 44 % votent pour le même candidat, 19 % ont un conjoint qui ne va pas s’exprimer ou dont ils ignorent le vote et enfin, 8 % de conjoint votent pour un candidat différent. Par ces résultats, on en déduit que l’homogamie électorale est la plus élevée. En suivant son évolution, en 2017 l’homogamie électorale possède le résultat le plus élevé sur une période d’environ 40 ans. En effet, en 1978 elle s’élève à 54 %, elle augmente à 72 % en 2007. Elle augmente encore en 2011 où elle est de 77% à 86 % en 2017. On en déduit que plus en plus de couples votent pour le même parti.

Radicalité politique, synonyme de radicalité sexuelle ?

A présent, voyons s’il existe un lien entre la radicalité politique et la radicalité sexuelle, au travers de différentes pratiques :

  • L’éjaculation faciale : les partisans de l’extrême gauche arrivent en tête avec un résultat de 47 % contre 39 % pour les partisans d’extrême droite. Les partisans des autres partis sont de 26 à 27 %.
  • Le sexe BDSM : là aussi, l’extrême gauche arrive en tête avec 45 % contre 41 % pour l’extrême droite. La moyenne française s’élève à 29 % tandis que les autres partis, les résultats sont de 27 à 28 %.
  • La sodomie (voir comment pratiquer la sodomie) est pratiquée par environ 64 % des gens d’extrême gauche contre 58 % de partisans d’extrême droite. La moyenne française est de 48 % et de 22 à 27 % pour les autres partis.
  • La bifle quant à elle, le front national arrive en tête en 25 % alors que la moyenne française est de 19 %. Les autres partis sont situés entre 12 et 22 %.

D’autres pratiques ont été étudiés (plan à trois, anulingus, échangisme) nous permettant tous de conclure qu’il existe un lien étroit entre la radicalité politique ainsi que la radicalité sexuelle. Ainsi, amour et politique ne sont au final pas des antonymes !

ClassementSites coquinsAvisAccès
1b
casual dating-logo-comparatif-avis★★★
★★
Voir le site
2b
libertiine-logo-comparatif-avis★★★
★★
Voir le site
3brencontres-locales-logo-comparatif-avis★★★
★★
Voir le site


Recevez notre e-Book gratuitement

Entrez votre email pour recevoir gratuitement notre e-Book : "Comment faire l'amour ?"

00
Days
04
Hours
12
Minutes
47
Seconds