Comment utiliser la musique pour séduire

 SiteAvisAccès
position 1attractiveworld★★★
★★
Voir le site
position 2eliterencontre★★★
★★
Voir le site
position 3parship★★★
Voir le site

Ça y est, le moment que vous attendiez est arrivé.

Après un rendez-vous que vous avez mené de main de maître et au cours duquel la température est progressivement montée de quelques crans entre elle et vous, la perspective de la ramener dans l’intimité de votre appartement devient plus qu’évidente.

Tout d’abord, félicitations !

Et puis, j’imagine qu’à CommentDraguerUneFille, nous ne sommes pas tout à fait étrangers à ce succès qui s’annonce. En effet, vous aurez très certainement tiré parti de nos guides et conseils pour réussir un premier (ou second) rendez-vous avec une femme.

Comme vous avez eu raison de nous faire confiance !

musique-5

Mais pour autant, est-ce vraiment le moment de vous laisser vous débrouiller tout seul pour la suite ?

Quelque part, vous estimez sans doute être suffisamment grand pour cela et c’est sans doute vrai.

L’affaire semble être bel et bien dans le sac, dirait-on.

Et pourtant, à CDUF, on estime pouvoir encore vous être utile même à ce stade déjà bien avancé.

Comme vous le savez certainement déjà, une femme qui entre chez vous après un rencard, c’est un signe très fort, mais certaines précautions doivent encore être prises pour ne pas risquer de la voir repartir plus tard dans la soirée sans que rien ne ce soit passé entre vous ou presque…

Avouez que ce serait quand même bien dommage d’échouer si près du but, non ?

Eh bien, je vais peut-être vous étonner, mais je considère que parmi ces précautions, il en est une que l’on n’a pas trop coutume d’évoquer mais qui revêt selon moi une importance primordiale :

Celle de la musique.

Votre chez vous dans lequel la demoiselle s’est aventurée est votre domaine.

Normalement, cela devrait vous assurer un avantage dans la situation.

Si, au cours du rendez-vous qui a précédé, vous étiez peut-être encore un peu fébrile, le fait de vous retrouver dans un environnement qui est pleinement le vôtre devrait vous ôter un poids.

Maintenant, vous devez être à même de maîtriser plus de choses sans déployer trop d’efforts.

Au passage, c’est également la raison pour laquelle j’ai toujours tendance à préconiser de choisir un lieu de rendez-vous que vous connaissez déjà, dans lequel vous vous sentirez beaucoup plus à l’aise.
C’est une précaution élémentaire qui peut néanmoins faire toute la différence.

Ici, dans votre espace, les choses sont plus faciles encore.

musique-2L’idée, c’est de communiquer pour faire passer des choses entre elle et vous dans des conditions optimales.

Ben oui, n’imaginez quand même pas qu’une fois la porte franchie, il ne vous restera plus qu’à vous jeter sur elle. Ce serait le meilleur moyen d’essuyer un refus de dernière minute et de tout faire capoter à cause d’un excès de confiance.

Encore une fois, et même dans cet endroit intime par essence qu’est votre demeure, c’est encore et toujours la manière de communiquer les choses qui feront votre réussite ou votre échec.

Attention, quand je dis communiquer, n’entendez pas cela comme un encouragement à parler. Que du contraire

La communication entre les êtres humains – et c’est scientifiquement validé par de très nombreuses études depuis fort longtemps – passe par divers canaux.

La parole est bien entendu l’un d’entre eux, mais ce n’est pas le seul . Très loin de là.

De plus, ce n’est pas le canal à privilégier lorsque vous communiquez avec les femmes.

Ce que vous dites ne fait passer que dix pour cent environ du contenu du message. Le reste est constitué d’attitudes, d’expressions, de gestuelle, etc.

Mais il reste encore un canal que vous n’avez jusqu’ici pas encore pu mettre en œuvre faute d’en avoir les moyens matériels.

Or, ce canal est d’une efficacité redoutable.

Récemment, je me suis intéressé à l’oeuvre de Charlie Chaplin.

Vous connaissez tous le personnage de Charlot sans aucun doute.

Et si vous n’avez pas encore pris le temps de regarder l’un de ses films au moins (il est vrai que ceux-ci commencent à dater), je vous invite à le faire sans plus tarder.

Mais qu’est-ce que ça vient faire dans notre sujet ?

Attendez, j’y viens.

Charlie Chaplin, au travers de ses rôles dans le cinéma muet de l’époque, exerçait en fait l’un des arts les plus anciens : celui de la pantomime.

Si vous vous intéressez à ses prestations, vous remarquerez qu’il arrive à faire passer l’entièreté du message au travers de postures, de mimiques, sans bien entendu prononcer un mot puisqu’il s’agissait alors de cinéma muet.

Au premier visionnage, cela passe presque inaperçu. Et forcément, puisque c’est précisément le but qui était recherché : arriver à dire des choses (le temps d’un long métrage entier, je me plais à vous le rappeler) sans jamais avoir recours à la parole.

Le moins que l’on puisse dire quand on observe le résultat, c’est que cela marchait drôlement bien.

Tout est clair, il n’y a jamais d’équivoque.

Les messages sont d’emblée saisis par les spectateurs et les états d’esprit des acteurs transparaissent à l’écran de manière tout à fait limpide.

Derrière tout cela, évidemment, il y a un talent que l’on ne peut pas nier.

Un talent, certes, mais aussi et peut-être surtout une bonne dose de travail pour en arriver là.

Ce que je vous demande, ce n’est pas d’arriver à un tel niveau d’excellence, bien sûr. Cela demanderait beaucoup trop de temps. Et puis, le but ici n’est pas de réaliser un exploit artistique.

Non, mais vous auriez tout intérêt à progresser un peu dans l’art de véhiculer vos messages en ayant moins recours à la parole.

Attachez-vous plutôt à travailler votre gestuelle, vos expressions.

Vous n’en serez un séducteur que plus efficace. Redoutable, même.

Mais revenons-en à notre ami Chaplin.

Dans ses films, il y a un élément que j’ai jusqu’ici passé sous silence (c’est le cas de le dire…).

Vous avez deviné, on ne peut rien vous cacher.

C’est bel et bien la musique ici aussi.

Quand le jeu des personnages ne suffit plus à se substituer à la parole, c’est la musique qui prend le relais en quelque sorte et véhicule elle aussi les idées essentielles.

Elle est en quelque sorte elle aussi un acteur à part entière.

À tel point qu’un film muet sans la musique ne serait sans doute même pas envisageable…

Or, vous, dans l’intimité de votre appartement avec cette femme, vous avez maintenant à votre portée les mêmes outils que ceux qu’avait alors le réalisateur.

Au même titre que ce dernier en faisait largement usage dans son travail, vous devez vous servir de ce moyen de communiquer des choses à votre belle.

La meilleure façon d’y parvenir, c’est encore de préparer tout ceci à l’avance.

Dans cet esprit, votre premier travail sera donc de compiler des musiques d’ambiance que vous passerez dès que vous aurez refermé la porte derrière elle.

Faites-le tout naturellement.

Vous entrez et vous dites simplement, « je vais mettre un peu de musique, ce sera plus sympa ».

Elle appréciera l’attention, c’est certain.

Une question qui m’a été posée souvent est celle de savoir s’il vaut mieux coller à ses goûts en la matière.musique-3

Pour ma part, j’ai un avis assez tranché sur la question.

En tant qu’homme vous vous devez avant toute autre chose de démontrer certaines qualités à la femme qui vous accompagne.

C’est notamment sur base de la présence chez vous de ces qualités qu’elle décidera si vous valez ou non la peine qu’elle s’investisse davantage dans la relation.

Et comme l’une de ces qualités est sans aucun doute le fait d’être à même de prendre des décisions, d’avoir en quelque sorte une propension naturelle à un certain « leadership », vous devriez ne pas trop vous soucier de ses goûts musicaux à l’avance.

Faites plutôt en sorte de vous préoccuper d’abord de créer une ambiance propice aux rapprochements.

Pour cela, et en considérant que c’est vous de toute façon qui aurez à franchir un à un toutes les étapes – oui, oui, je crois à une répartition juste et naturelle des rôles entre l’homme et la femme – il est de votre intérêt de vous concentrer sur des morceaux qui vous paraissent appropriés à vous d’abord.

L’ambiance musicale aura une influence sur les deux parties et pas sur elle seule.

Une musique peut vous permettre de vous sentir à l’aise, détendu, voire même confiant dans certains cas si vous avez fait un bon travail de sélection au préalable.

Bon, évidemment, si votre choix semble déplaire fortement à votre compagne de ce soir et qu’elle vous le fait savoir ouvertement, ne vous obstinez pas.

Passez au morceau suivant, tout simplement.

Mais n’en arrivez pas à abdiquer sur toute la ligne. Vous êtes dans votre espace et c’est vous qui avez la main.
Ne cédez donc pas à tous ses caprices. Surtout pas…

L’idée est de la prendre par la main – au figuré – et de l’emmener dans votre monde, en quelque sorte.

Au cas où vous avez à faire à une demoiselle quelque peu récalcitrante à se laisser guider, il vous faudra faire preuve d’une souplesse dans la forme mais d’une certaine fermeté sur le fond.
Vous connaissez l’expression : une main de fer dans un gant de velours

Là, c’est votre habileté qui fera la différence.

Il faudra lui faire comprendre que même si vos goûts musicaux sont à l’opposé des siens, elle a tout à gagner à se laisser aller à leur découverte accompagnée du meilleur des guides : vous.

Pour ce qui est du choix musical sélectionné pour être diffusé au moment où vous vous installez, je ne vais pas vous faire de propositions concrètes.

Je me répète : l’important est de trouver quelque chose qui vous plaise d’abord et surtout qui suscite des choses en vous.

La musique a le don de provoquer des sentiments, des états d’esprit.

Nous connaissons tous des morceaux qui nous laissent mélancoliques, tristes, mais aussi d’autres qui semblent avoir la particularité de nous motiver, de nous emplir d’optimisme.

Inutile de vous dire qu’il vaut mieux choisir les seconds…

Par contre, je pourrais vous faire quelques suggestions intéressantes pour la suite des événements.

musique-4

Puisque nous avons déjà parlé de cinéma dans cet article, je vous suggère de rester dans ce registre pour le choix de vos musiques d’ambiance destinées au moment où vous passerez au lit avec votre compagne de la soirée.

En la matière, vous avez le classique des classiques :

Tout le monde a en mémoire la scène d’amour du film Ghost mettant en scène Demi Moore et Patrick Swayze en 1990.

Tout commence autour d’un exercice de poterie dont la sensualité très explicite n’a échappé à personne.

Le titre du morceau est « Unchained Melody » des Righteous Brothers.

Peut-être vous souvenez-vous aussi de Cruel intentions « Sexe intentions » pour le titre français.

Ce film de 1999 a pour interprètes principaux Reese Witerspoon et Ryan Philippe.

La scène d’amour principale y est rythmée par « Colorblind » de Counting Crows.

Vous avez aussi « I’ll never fall in love again » interprètée par Burt Baccharach et Elvis Costello dans la comédie Austin Powers II avec dans les rôles principaux la belle Heather Graham et Mike Myers.

En l’occurrence, il ne s’agit pas à proprement parler ici d’une scène d’amour, mais je trouve néanmoins la musique apporte une touche de légèreté appréciable.

Pour sortir de ce registre des musiques de film, je vous avoue qu’à titre personnel, j’apprécie aussi la musique classique.

Si, comme moi, vous en êtes amateur, vous n’aurez alors que l’embarras du choix pour y puiser l’ambiance idéale pour accompagner vos ébats au lit. Les oeuvres classiques sont à ce titre un réservoir inépuisable de musiques adaptées à ces moments très spéciaux…

Prenez le temps de vous y plonger quelque peu et je suis sûr que vous commencerez à apprécier cela, même si ce n’était peut-être pas vraiment votre tasse de thé au début.

Pour terminer, j’évoquerais aussi l’idée du lieutenant Isabelle Fourreau des services secrets français incanée par Isabelle Renauld dans le film L’opération Corned Beef qui suggère à Christian Clavier de « faire l’amour sur une marche militaire ».

L’idée paraît tentante quand on est sous le charme d’une femme comme elle, mais je n’ai toutefois pas l’impression que ce soit particulièrement adapté à la situation.

Mais qui sait, peut-être aurai-je l’idée d’essayer quand même un jour.

Il faut garder l’esprit ouvert, après tout…

À bientôt,

Pascal

 SiteAvisAccès

position 1
becoquin
★★★
★★

Voir le site
position 2xflirt
★★★
★★
Voir le site
position 3edenflirt
★★★
Voir le site


Recevez notre e-Book gratuitement

Entrez votre email pour recevoir gratuitement notre e-Book : "Comment faire l'amour ?"

00
Days
04
Hours
12
Minutes
47
Seconds