L'art de se trouver une copine : pourquoi tu ne chopes pas (1ère partie)

L’art de se trouver une copine : pourquoi tu ne chopes pas (1ère partie)

Salut lecteur, moi c’est Temple, et c’est à moi que revient l’honneur d’inaugurer la section « Les Essentiels » de  CDUF. Dans cette série que nous mettrons à jour de manière régulière, nous publierons des articles plus long, plus détaillés que ceux que vous avez l’habitude de lire sur notre site.

Le but? Vous permettre d’acquérir les atouts essentiels pour pouvoir mener à bien votre parcours de séducteur et vous mener ainsi plus rapidement vers votre objectif principal, que celui-ci soit de vous trouver une copine ou d’enchaîner les coups d’un soir.

Alors autant te prévenir tout de suite, je ne suis pas ici pour te donner des petits conseils mielleux à la va-vite, ni pour te dire « vas-y au feeling et tout ira bien »…. Avant de pouvoir y aller au feeling, amigo, il va falloir revoir quelques bases..

Pourquoi? Parce que dans la vraie vie ça ne marche pas comme ça. D’ailleurs si il suffisait d’y aller au feeling, tu ne serais pas en train de parcourir ce blog mais plutôt en train de faire ça:

Moi, cher lecteur, mon truc c’est la technique, la réflexion…et puis surtout…l’action! Pour faire simple, je suis là pour que tu te bouges le cul.

Il n’y a pas si longtemps que ça j’étais comme la plupart d’entre vous: impuissant. Impuissant devant les filles qui me faisaient rêver. Impuissant lorsque je regardais d’autres types aller leur parler, les séduire, puis se les envoyer…

Oh bien sûr, de temps à autre (ou devrais-je dire rarement..) j’arrivais à accrocher ici et là, mais ce n’était jamais les filles que je voulais VRAIMENT. Elles, c’était pour les « autres », les séducteurs naturels, pas pour les mecs comme moi…trop timide, pas assez beau-gosse…

Mouais… Avance accéléré ===>Aujourd’hui, j’ai couché avec tant de filles qu’il m’est littéralement impossible de les compter, et cela à seulement 26 ans.

Et je le dis sans mentir… Je n’ai que faire de me la raconter et d’exposer le fait que je choppe énormément, notamment parce que dans la plupart des cas, ce serait contre-productif… À vrai dire, seuls mes potes les plus proches le savent.

Si j’en parle ici sur CDUF c’est parce que je veux bien te faire comprendre, ami lecteur, que ta situation n’est pas inéluctable. A vrai dire, je suis le parfait exemple qu’elle ne l’est pas. Car j’étais comme toi.

Et je tiens à clarifier les choses: je ne suis pas un beau-gosse qui les fait toutes rougir et roucouler au premier regard (je sais par contre comment bien me mettre en valeur, ce qui fera l’objet d’un prochain article).

Non ce qui fait la différence entre l’ancien moi impuissant et celui que je suis aujourd’hui, c’est l’abnégation, la volonté d’y arriver, le fait qu’un jour, j’ai enfin décidé de me lancer. De là, découle la confiance, le charisme, le naturel… En clair, le « Game », le jeu de séduction.

Alors aujourd’hui, cher lecteur, futur ou apprenti séducteur, on va faire les choses simples… Pour ce premier article je vais répondre à une question simple mais pourtant primordiale. Aujourd’hui nous allons nous intéresser à…

Pourquoi tu ne chopes pas! (ou l’art de se trouver une copine)

Et la première raison, la voilà…

Tu ne te prends pas en main

Oh je sais bien ce que tu fais, ami lecteur. Après avoir essuyé un énième échec (ou devrais-je dire un non-échec puisque tu n’as même pas éssayé), tu vas rentrer chez toi et te dire que ce sera pour la prochaine fois. Tu vas même te dire que c’est écrit.. Que tu VAS rencontrer celle qui est faite pour toi…

Tu sais cette fille belle, intelligente, drôle même, et qui t’aimera sans arrière pensée aucune… Ouais…Evidemment.. Et tu pense qu’il y’aura aussi un poney qui fera du surf sur un arc-en-ciel au dessus d’une rivière en fleur?

Réveille toi!! Regarde autour de toi! La plupart des couples sont ensemble par défaut! Parce qu’ils n’ont pas trouvé mieux, ou devrais-je dire pas ESSAYÉ d’être avec la personne qu’ils voulaient vraiment (c’est souvent la même chose coté filles d’ailleurs).

Alors quoi? Tu veux te satisfaire d’un « c’est pas trop mal » alors que tu pourrais viser le « perfect »?. Si ta réponse est oui alors je ne peux rien faire pour toi… Tu peux arrêter de lire cet article et regarder cette vidéo, qui présentera sans doute plus d’intérêt pour toi (c’est dire)

Si ta réponse est Non, alors reste avec moi. Et écoutes moi bien: Il est l’heure de se donner les moyens de réussir, et pour cela il faut arrêter de seulement rêver, le soir avant de te coucher, d’être avec CETTE fille. Il est temps, apprenti séducteur, de se donner les moyens de vivre ses rêves.

Pour cela, il va falloir te bouger ! Albert Einstein, un mec plutôt intelligent dans son genre, à dit un jour « la folie c’est de se comporter de la même manière et de s’attendre à un résultat différent. »

Et ouais…Si tu ne fais rien pour changer ta situation… tu n’auras…(oh toi aussi tu as deviné!).. RIEN!

Et pour changer, on est là pour t’aider à CDUF. On a beaucoup de bons conseils à te donner. Mais il va aussi falloir donner du tien.

Nous pouvons t’orienter dans la bonne direction, te montrer la voie. Mais au final ce sera toi et toi seul qui sera face à cette fille, donc tu as intérêt à être bon! Tu veux tout de même pas que je t’accompagne? C’est risqué en plus! Je risquerais de te la souffler!! (Ne me tentes pas… ;) ).

Alors voilà, c’est mon premier conseil, et sans doute le plus important: « Lève toi et marche, mon fils ».

Sois bien conscient que rien n’arrive par hasard. La chance, il va falloir te la créer.

Donc…Tu attends quoi? Fonce!

Savoir se lancer avec une fille

 Parfois, il faut savoir se lancer.

Bon. Maintenant que nous avons réglé tes problèmes de motivation, venons en au deuxième gros problème dans ton approche:

Tu fais du stress ton ennemi

Mettons nous en situation. Donc tu es assis à la terrasse de l’un de tes cafés préférés. De l’autre côté de la rue tu vois cette fille, jolie, avec ce petit air qui te fait typiquement craquer chez une fille. Tiens, regarde, la voilà..

fille sur un banc

Plutôt jolie non? Elle à l’air super cool en plus…

Aller lui parler te traverse l’esprit, mais comme d’habitude, tu n’iras pas. Pourquoi? Oui, pourquoi au fait? Je sais bien que tu as la trouille. Mais de quoi exactement? La situation est ici l’une des plus faciles qu’il soit! La fille est seule, et il n’y a personne aux alentours pour te voir l’accoster! Fonce mon pote!

Mais poussons un peu la réflexion, car je sais bien qu’il est bien plus facile de pointer du doigt les erreurs des autres que d’agir par soi même.

Car attention, je ne te dis pas que lorsque j’aborde une fille « à froid », comme ça dans la rue, je n’ai pas une petite boule au ventre. Je l’ai toujours et je sais qu’elle sera toujours là lorsque j’ouvrirai des conversations de la sorte.

Et c’est ici mon premier point: ne t’en fais pas si tu es un peu stressé! Tout le monde l’est dans une certaine mesure lorsque il s’agit de sortir de sa zone de confort

Colin Firth Stressé

Il arrive même au flegmatique Colin Firth d’être stressé

Prenons exemple sur les musiciens ou acteurs professionnels: tous confessent qu’ils ont toujours le trac avant de monter sur scène (un exemple dans cet article tout récent), et cela même alors qu’ils le font depuis le plus jeune âge. Est-ce que cela les empêche d’être excellent dans ce qu’ils font? Non.

Et il en est de même pour toi. Ce n’est pas parce que tu stresses un peu avant de l’aborder que tu vas tout faire foirer. Si tu raisonnes ainsi, alors tu n’aborderas jamais personne, fils.

A vrai dire j’ai appris avec le temps à apprécier cette petite dose de pression lorsque j’aborde une fille. Suis-je maso? Non. Addict plutôt, aux jolies filles.

Parce que cette pression que l’on se met, c’est ni plus ni moins de l’adrénaline, qui se déclenche parce que je suis en train de faire quelque chose qui m’emballe: parler et séduire de jolie filles.

C’est un peu comme ce que tu ressens avant la descente finale de Space Mountain, avant de sauter à l’élastique, de prendre une vague en surf ou de tenter un jump au ski. C’est de l’engouement pour ce qui arrive.

Alors réjouis-toi de ressentir cette petite pression avant de te lancer avec cette jolie fille, assise sur son banc de l’autre côté de la rue. Ce stress, ce trac, ou apelle le comme tu veux, il est là parce que tu meurs d’envie d’aller lui parler!

Rappelle toi que tout ceci n’est qu’un jeu. Parfois tu gagnes et parfois tu perds, mais ce qui est sûr c’est que si tu y vas avec cet état d’esprit positif… tu vas t’amuser.

Et devine quoi… les mecs qui s’amusent et prennent du plaisir lorsqu’ils séduisent sont de loin, ceux qui chopent le plus.

Tu ne me crois pas? Alors observe bien les (bons) séducteurs de ton entourage. Ils ont l’air de tirer la gueule lorsqu’ils draguent? Ah non.

barney stinson

 Tu as déjà vu Barney Stinson faire la tête quand il séduit? Pas moi.

Dernière petite chose concernant le stress. Beaucoup de psychologues ont remarqué que ceux qui arrivent le mieux a gérer leurs stress sont ceux qui l’acceptent plutôt que ceux qui essayent de le supprimer.

Pourquoi? Parce que ces derniers dépensent trop d’énergie à essayer de supprimer leur stress pour mener à bien ce qu’ils entreprennent (séduire, jouer un rôle dans une pièce de théatre, présenter un exposé en classe…).

Ceux qui acceptent leur stress, en contrepartie, prennent simplement ce dernier comme un élément parmi tant d’autre et peuvent ainsi beaucoup plus se concentrer sur ce qu’ils sont en train de faire.

En clair, la prochaine fois que Lord Stress vient pour essayer de te ruiner ton coup avec une charmante Nathalie, ne perds pas ton temps à essayer de le chasser. Accepte-le fait que tu es une boule au ventre, respire un bon coup…et fonce! Qu’as tu as perdre de toute manière? On y vient…

Tu oublies que les statistiques sont avec toi

Fille superbe

Essayer de la séduire? Tu as tout à y gagner.

Continuons dans le même cas de figure dont nous parlions précédemment… Donc tu as finalement pris ton courage à deux mains, et te voilà en train de l’aborder. Mais voilà, cela arrive…les choses ne tournent pas au mieux.

Peut-être as-tu raté ton accroche… Peut-être était-elle simplement de mauvaise humeur… Ou peut-être est-elle simplement complètement asociale…

(Je t’apprendrais plus tard que la meilleure attitude à adopter pour ta progression est de toujours chercher sa propre responsabilité dans un échec, mais ceci n’est pas notre propos dans cet article.)

Te revoilà donc assis à la terrasse de ton café préféré… Est-ce que quelque chose a changé depuis ta tentative d’accroche? Voyons..

Dans ton environnement extérieur?

Non

Non, absolument rien n’a changé (Tu avais peur de quoi déjà?). Tu as essayé, elle t’a dit non. Retour au point de départ. C’est tout…

Pour toi, par contre, les choses sont différentes: cette fois tu ne partiras pas avec cette sensation d’être peut être passé à côté de quelque chose. Tu as eu le mérite d’essayer, ce qu’au moins 90% des autres mecs n’auraient pas fait.

Si ton approche avait marché, par contre, un univers de possibilité s’ouvrait à toi. Prise de numéro, l’inviter à venir boire un coup avec toi, découverte d’une fille et d’une personnalité en or. Qui sait? le début d’une belle histoire (ou d’une belle aventure ;) )

Analysons donc les conséquences d’une approche de cette fameuse « fille assise su un banc » par rapport à ses résultats potentiels. Imaginons un barème de -10 à +10 ou tout chiffre en dessous de zéro implique des conséquences négatives, et un chiffre au dessus de 0 positives, +10 étant le résultat le plus positif qui soit et -10 évidemment le plus négatif…

séduire une fille

(Attend d’être seul pour célébrer ta victoire)

  •  Approche ratée: Tant pis. Conséquence neutres/positives: Entre 0 et 2. 0 Si tu ne tires aucune leçon de cet échec, 2 si tu arrives à identifier les erreurs qui t’ont amenées à l’échec. La prochaine fois tu ne les feras pas, et donc tes chances de réussite seront plus élevées.

Oh, pendant qu’on n’y est, regardons les conséquences d’une non-approche, de la technique « poule mouillée » en clair…

  • Non approche: Tu n’as pas osé sortir de ta zone de confort, et bêtement assis sur cette chaise à laquelle tu es apparemment cloué, tu observes, plein de regrets, sa gracieuse silhouette qui peu à peu disparaît à l’horizon….Conséquence négatives évidemment! -1 ou -2, puisque tu vas partir avec cette sensation d’inaccomplie: tu as peut être raté une opportunité, mais tu ne le sauras jamais.

Si tu trouves quelque chose de positif à cela, je t’implore de m’écrire pour m’en faire part. Moi la seul image qui me vient à l’esprit dans ce cas, c’est un tampon « GROS FAIL », rouge écarlate.

En conclusion, donc, les statistiques sont bien de ton côté. Tu as tout à gagner à tenter de séduire les filles qui t’attirent vraiment. Au pire des cas, tu resteras au même point. Dans tout les autres cas, le résultat sera sera positif.

Si je te propose un jeu type « roue de la fortune » où tu payes 1 euros, où il est impossible de perdre, et où les gains vont de 1 euros (qui rembourseront ta mise) à 10 euros, tu me dirais non? On est dans le même cas de figure ici.

Attention cela dit, fait tout de même travailler ta logique: si la fille est assise à coté d’un molosse de 1m90, genre lui:

mec plutôt costaud

 « Alors comme ça, tu kiffes ma copine? »

Dans ce cas précis, je ne te garantis plus des résultats forcément positifs…

Mais si tu m’as lu jusqu’ici, j’imagine que tu sais faire preuve d’un certain bon sens… ;)

Plus sérieusement, tu peux appliquer cette « logique gagnante » à tous les domaines de la séduction, et pas seulement à celui d’une approche à froid dans la rue.

Une fille de ton entourage te plaît et rentre dans la catégorie « petite-amie potentielle »? N’hésite plus.

Tu es en soirée et tu trouves cette fille avec qui tu parles depuis vingt minutes super excitante? Tu attends quoi?

Et en plus, tu sais quoi? Tes chances de réussite sont beaucoup plus importants que tu ne le crois.

Clique ici pour accéder à la deuxième partie de cet article

Gratuit : Notre cours de séduction par email, délivré par de véritables coachs en séduction (+ reçois notre guide de la séduction en cadeau de bienvenue!)




Vos données resteront confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Envie d'une meuf là tout de suite ? Plus de 5000 libertines n'attendent que toi, et l'inscription est gratuite ;)