La technique du Teasing. Est-ce que ça marche ?

 SiteAvisAccès
position 1attractiveworld★★★
★★
Voir le site
position 2eliterencontre★★★
★★
Voir le site
position 3parship★★★
Voir le site

Pour maîtriser l’art de la drague et séduire autant de filles que vous souhaitez, vous devez adopter les bonnes techniques. Parmi les méthodes en vogue et particulièrement efficaces pour charmer, on retrouve le teasing ou taquinage. En quoi ça consiste ? Et est-ce que ça fonctionne ?

 

Le teasing ou « taquiner pour draguer »

Si vous ne savez pas ce qu’est le teasing, c’est que vous n’êtes manifestement pas un roi de la drague… ou du moins, pas encore. Tout dragueur qui se respecte doit, en effet, connaître cette technique, bien qu’elle soit qualifiée comme assez « diabolique ». En fait, le teasing signifie littéralement « taquinage ». Cette technique est l’inverse de la technique du Blitzkrieg. Cela consiste à titiller une fille sans avoir l’air la séduire, mais dans l’objectif de la séduire. Et il faut bien le reconnaître, c’est une technique qui marche !

 

Comment ça fonctionne ?

L’art du teasing se base sur une approche de taquinerie, faisant croire à l’autre qu’elle pourrait vous faire de l’effet mais que vous n’êtes pas à son entière disposition. Les mots constituent l’arme fatale de cette méthode de drague. Vous lui faites des petits signes d’attirance, mais quand elle réagit, vous semblez plutôt indifférent. Automatiquement, elle se pose alors des questions et essaye de chercher pourquoi elle ne serait pas à la hauteur. Au final, c’est elle qui pourrait vous draguer.

 

En pratique

Il n’existe pas de formules de teasing prédéfinies, étant donné que l’approche à utiliser dépend de chaque contexte. La base reste néanmoins la taquinerie. A titre d’exemple, demandez à la fille où elle a l’intention de se rendre. Puis, au moment de sa réponse, devancez-la en lui disant que cela vous est égal et que vous vouliez seulement savoir si elle allait vous répondre. Elle en sera automatiquement touchée, puis, rattrapez-vous en plaisantant et en faisant semblant de vous intéresser réellement à ce qu’elle allait dire. Voilà un exemple de taquinerie. Vous pouvez également aborder d’autres sujets comme son look par exemple. Dans tous les cas, l’idée c’est de susciter l’attention, sans réellement donner son attention. Vous deviendrez alors un challenge de séduction pour la cible.

 

Est-ce que ça marche vraiment ?

Oui, ça marche ! Pourquoi ? Tout simplement parce que les filles aiment les défis de séduction et ne supportent pas que l’on ne s’intéresse pas à elles. Et c’est la base même du teasing. Le dragueur n’affiche pas directement son objectif de draguer, mais suscite simplement un sentiment de séduction chez la fille. Pour que ça marche, veillez néanmoins à bien choisir vos mots en fonction du contexte. N’hésitez pas à faire des exercices dans la rue pour gagner en expérience.

 

 

PS Cliquez ici pour voir notre duel entre des deux techniques : Blitzkrieg VS Teasing 

 SiteAvisAccès

position 1
becoquin
★★★
★★

Voir le site
position 2xflirt
★★★
★★
Voir le site
position 3edenflirt
★★★
Voir le site


Recevez notre e-Book gratuitement

Entrez votre email pour recevoir gratuitement notre e-Book : "Comment faire l'amour ?"

00
Days
04
Hours
12
Minutes
47
Seconds