Le top 10 des sites de streaming porno

sexy-girl-videoC’est fou ce que le temps passe vite…

Hier encore, on avait, le soleil, la plage, les filles…

Et aujourd’hui, voilà que les vacances sont terminées et que l’été touche déjà à sa fin.

Du coup, j’en vois qui se découragent et qui sont tentés de se dire que la drague, pour cette année, c’est en train de se terminer.

Je suis sûr que, dès lors, nombreux sont ceux qui vont être tentés d’aller se consoler là où on est toujours sûr de trouver des belles femmes en quantité.

Belles… et pas farouches, en plus.

C’est même le moins que l’on puisse en dire étant donné que je parle bien d’un endroit que la plupart des hommes connaissent : les sites de streaming porno sur Internet.

Bon, je ne compte pas vous rejouer le couplet traditionnel sur les dangers de la pornographie sur le Web.

Non, je ne suis pas là pour vous faire la morale.

Sur CDUF, on a déjà abordé ces sujets auparavant et, de toute façon, vous êtes bien assez grands pour décider tout seul et garder votre consommation de porno en ligne dans des limites acceptables…

mais, d’un autre côté, j’ai quand même envie de vous suggérer de ne pas mettre la drague tout à fait de côté sous prétexte que la belle saison sera bientôt derrière nous.

Essayer de séduire des filles, de vraies filles, sera toujours un comportement plus sain que d’aller assouvir vos pulsions naturelles grâce à des vidéos pornographiques.

Pour ça, n’oubliez pas que vous pouvez continuer de draguer quelle que soit la saison ou l’heure du jour, peu importe que dehors il pleuve, il vente ou il neige.

Eh oui, vous avez compris, j’essaie de vous rappeler l’existence de cet autre espace semi-virtuel que l’on appelle celui des sites de rencontre.

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Mais qu’est-ce que vous attendez ?

Allez vite jeter un coup d’oeil du côté de notre grand comparatif et sautez le pas sans plus tarder.

Cela ne pourra que vous être bénéfique…

Après cette petite introduction de principe, attaquons si vous le voulez bien le cœur de notre sujet du jour :

Le fameux Top 10 des sites de streaming porno sur Internet !

video-sex-gratuitLes concurrents en lice

Présentés, pour l’instant, par ordre alphabétique, voici les sites que nous avons présélectionnés pour concourir au titre de meilleur site de streaming porno sur le Net :

  • Nudevista.com
  • Redtube.com
  • Tnaflix.com
  • Tube8.com
  • Tukif.com
  • Vporno.tv
  • Xhamster.com
  • Xnxx.com
  • Xvideos.com
  • Youporn.com

Le classement

N°10 : Tnaflix

Juste des seins et des fesses… du moins, c’est ce qui est le slogan de Tnaflix et la traduction des mots anglais dont la contraction a donné le nom du site.

Ce qu’on voit, c’est au final un site de streaming porno efficace et aligné sur les cadors du secteur.

D’emblée, on se rend compte que l’on a bien affaire à quelque chose de tout à fait sérieux.

La large colonne de gauche renvoie vers les catégories de vidéos les plus populaires. Et on peut voir qu’il y en a vraiment pour tous les goûts…

Toutefois, si les vôtres sont un petit peu plus spécifiques, la première case vous permet de faire une recherche dans TOUTES les catégories. Et là, c’est vraiment un tout autre monde qui s’ouvre à vos yeux tant le choix est immense.

Le centre de la page d’accueil est bien évidemment constitué des vignettes de scènes sélectionnées, par défaut, en fonction de leur date d’ajout.

D’un coup d’oeil, vous êtes renseigné sur leur durée, sur le membre qui est à l’origine de l’upload (au cas où vous feriez partie de la communauté et que vous appréciiez particulièrement le travail d’un de vos collègues), leur popularité et aussi les prises principales par le biais de l’animation qui se met en route lors du passage de votre souris sur l’image.

Il vous est aussi proposé quelques stars du X jugées populaires en ce moment par le reste de la communauté.

Cela reste un bon moyen de trouver une fille que l’on ne connaissait pas jusque-là et qui dispose de tous les atouts nécessaires pour faire une performeuse d’avenir…

Toutes les fonctions de recherche souhaitables sont elles aussi présentes sur Tnaflix. Rien ne manque à l’appel.

Toutefois, on peut quelque peu se trouver gêné pas les publicités un peu moins discrètes que ce que l’on retrouve chez les sites concurrents ;

Cela n’est pas encore rédhibitoire à l’instar de ce qui est parfois constaté sur des plate-formes moins professionnelles, mais cela reste un chouia trop prononcé à mon goût.

Lorsque vous avez trouvé la vidéo que vous convoitiez, vous êtes amené sur la page du player.

La fenêtre est de belle taille, mais, malheureusement, la portion de celle-ci dévolue à la vidéo s’avère être nettement plus petite.

site-x-pornHeureusement, la zone reste d’une taille parfaitement dans la bonne moyenne au final.

L’option plein écran est elle aussi de mise sur Tnaflix.

Malheureusement, ici encore, une publicité se lance systématiquement lorsque la vidéo démarre.

Elle est cantonnée dans la partie inférieure du player et il vous suffit d’un clic pour la réduire, mais ici aussi, on a déjà vu nettement mieux ailleurs…

Les plus attentifs remarqueront qu’une option de téléchargement est elle aussi disponible.

Quand vous cliquez dessus, il vous est demandé de faire un choix relatif à la qualité dans laquelle vous voulez procéder au download. Mais ne vous réjouissez pas trop vite, ce n’est en fait qu’un leurre destiné à vous appâter puisqu’ensuite, on vous demande de vous inscrire en tant que membre de la communauté Tnaflix pour pouvoir véritablement utiliser cette fonction.

Dommage…

La page accessible depuis l’onglet de recherche des actrices X est quant à elle plutôt bien réalisée.

Vous pourrez y rechercher le nom de celle que vous avez entraperçue au cours d’une scène et dont le nom vous est inconnu mais au sujet de laquelle vous aviez, par exemple, très bien remarqué la couleur des yeux, des cheveux ou la taille de sa poitrine…

En entrant ces critères, vous vous verrez suggérer une liste de filles correspondantes, ce qui devrait vous aider dans votre petite enquête.

Une fois ce mystère résolu, vous verrez également apparaître une liste des vidéos dans lesquelles elle apparaît.

Il ne vous restera alors plus qu’à, par exemple, trier ces séquences sur base de leur durée pour éliminer les plus courtes ou les classer selon leur popularité ou la cote qui leur a été accordée par les autres et le tour sera joué.

La fiche de l’actrice en question vous indiquera quelques renseignements généraux sur elle comme son pays d’origine, le fait qu’elle tourne encore ou pas dans de nouvelles productions et sa période d’activité en tant que star du porno.

Les points positifs :

– L’offre sans surprise

Les points négatifs :

– Un peu trop de pubs à notre goût

comparatif-site-culN°9 : Youporn

Youporn est sans doute le site X le plus connu au niveau mondial.

Des tonnes de vidéos porno classées par catégories comme c’est le cas habituellement, bien sûr, mais aussi une page d’accueil qui vous propose des vidéos recommandées, des vidéos qui proviennent de votre zone géographique, des vidéos postées le jour même, un historique de vos consultations passées, des suggestions sur base de votre historique et une sélection des meilleurs actrices X.

Evidemment, vous avez aussi la possibilité d’effectuer une recherche directe avec mots-clés.

Si vos goûts sont, comment dire, quelque peu spécifiques, il faudra maîtriser un peu l’anglais puisque c’est la langue dans laquelle le site fonctionne.

On apprécie l’effort de présentation global, même s’il n’est pas sûr que tout le monde apprécie le côté un petit peu intrusif de la chose au niveau de vos habitudes de navigation sur le site.

Ben oui, après tout, la consultation d’un site porno, ça reste quand même un plaisir un peu coupable que l’on s’offre de temps à autre. On comprend bien que les administrateurs, de leur côté, fassent tout pour rendre leur offre plus attractive au niveau de l’expérience utilisateur, mais attention quand même à ne pas chercher à trop mettre en avant les habitudes de consommation des internautes.

Cela irait à l’encontre du but recherché, sans aucun doute, du moins pour une bonne part d’entre eux…

La présentation est exempte de fioritures. C’est simple. La couleur dominante est le noir, avec des onglets en haut de page qui conduisent aux rubriques principales.

La zone de recherche est en blanc, ce qui la place immédiatement au centre de l’attention et le moteur de recherche semble suffisamment performant.

Des suggestions apparaissent dès que vous saisissez les premières lettre d’une requête – à l’instar de ce qui se fait sur Google – et il n’est donc plus systématiquement nécessaire d’entrer la totalité du ou des mots que vous aviez en tête.

Les vignettes représentant les vidéos s’animent quand vous passez le curseur de la souris dessus, ce qui vous permet de visualiser en quelques plans l’ensemble de la scène.

site-xEn outre, vous pouvez immédiatement savoir si la séquence en question est disponible en HD (uniquement avec l’abonnement premium) grâce au sigle situé dans le coin supérieur gauche de la vignette.

Chaque vidéo comporte aussi une mention relative à son « rating » par les autres utilisateurs. Vous pouvez donc savoir si elle est populaire ou pas et dans quelle mesure.

C’est toujours utile pour ne pas perdre de temps avec des vidéos de mauvaise qualité…

La durée de la scène figure elle aussi sur la vignette.

Tout y est, donc.

Pour ce qui est de la pub, cela reste dans le domaine de l’acceptable : Une annonce à droite et une autre, plus grande, en bas de page d’accueil.

Les traditionnelles fenêtre en pop-up sont également bel et bien là, mais leur nombre est restreint.

À l’ouverture d’une vidéo, le player prend le relais.

Il offre plusieurs options comme le choix de la qualité du signal vidéo à sélectionner selon le débit de votre connexion Internet, la possibilité d’agrandir la fenêtre ou de l’afficher en plein écran et quelques autres possibilités secondaires.

Pour les mateurs les plus exigeants (ou les plus accros), il y a aussi l’abonnement payant dit « Premium » à 9,99€/mois.

Youporn promet que la résiliation est possible à tout moment et met en avant une offre de vidéos exclusives liées à cet upgrade.

En outre, les membres premium auront la possibilité de supprimer les encarts publicitaires et pourront bénéficier de la qualité HD.

De plus, Youporn vous offre une période d’essai de 7 jours de leur abonnement premium au cas où vous auriez du mal à vous décider.

Quoi qu’il en soit, pour l’utilisateur occasionnel, le site Youporn en version gratuite est extrêmement riche en vidéos X pour tous les goûts et seuls ceux qui sont véritablement addicts ou maniaques quant à la qualité des images devraient envisager l’upgrade vers l’offre payante.

Les points forts :

– La quantité des vidéos en ligne

– Une présentation intuitive et complète

– Pas trop de publicités

– Un bon moteur de recherche

Les points faibles :

– La mise en avant d’une forme d’historique de navigation qui pourrait être perçue comme intrusive dans certains cas

 

stream-sexN°8 : Xnxx

Ne vous fiez pas trop à son design moins professionnel, XNXX est l’un des poids lourds de la vidéo porno sur Internet.

Près de 7 millions de vidéos sont ainsi proposées en streaming pour les (a)mateurs que vous êtes !

L’interface, à dominante bleue et quelque peu tape-à-l’oeil, présente dans sa partie centrale une sélection de vidéos sous forme de vignettes de bonne taille.

Celles-ci s’animent au survol de la souris et vous fournissent une vue sur les duifférents plans qui composent la séquence.

Au bas de chaque présentation de séquence, vous retrouverez la note attribuée par les autres visiteurs, le titre de la vidéo et aussi, bien sûr la durée de celle-ci.

À gauche de votre écran, vous avez un accès direct aux différentes catégories dans lesquelles les vidéos du site sont rangées. En français, s’il-vous-plaît ! Enfin, quand je dis français, il ne faut pas prendre ça au pied de la lettre… C’est plutôt une traduction automatique réalisée par un quelconque logiciel, pour être plus précis.

Mais bon, ils ont fait l’effort de proposer une traduction, chez XNXX et c’est déjà louable en soi.

Ne soyons donc pas trop exigeants sur ce point.

Autre alternative à la navigation par catégories, la recherche directe en entrant un ou plusieurs mots-clés dans la zone en haut de la page.

Le moteur de recherche fonctionne bien et les suggestions après avoir entré quelques caractères sont elles aussi présentes. Un bon point de plus.

Outre les vidéos, XNXX propose aussi une belle quantité de photos pornos tirées de séquences diverses.

La qualité de ces images est globalement très bonne et vous accéderez à cette partie du site en cliquant sur l’onglet « images » présent dans le menu principal.

Ces photos sont elles aussi classées en catégories et la présentation des diverses séries proposées se fait avec un aperçu qui comprend plusieurs vignettes.

Pour ceux qui maîtrisent bien l’anglais et qui sont intéressés par ce genre de choses, XNXX dispose également d’une section appelée « Histoires de sexe ».

Accessibles par l’onglet correspondant, les nouvelles érotiques et pornographiques y sont présentées en catégories. Il vous est aussi loisible de faire une recherche parmi elles sur d’autres critères, comme le nom de leur auteur, par exemple.

Au sujet de cet espace, XNXX précise qu’il s’agit d’un recueil de publications à caractère sexuel et indique que tout un chacun peut y faire figurer un texte qu’il a lui-même écrit.

Les utilisateurs notent ces textes et ceux qui apparaissent en première page sont donc les plus populaires.

Avis aux écrivains érotiques en herbe…

Pour en revenir aux vidéos, les possibilités de recherche sur XNXX sont multiples et parmi elles, nous avons remarqué la fonction « Tags » qui permet d’avoir une vue globale de la quantité de séquences qui se rapportent aux mots-clés les plus courants (en anglais, cette fois) ainsi que la quantité de vidéos qui est associée à chacun d’eux.

Intéressant…

Le player est de bonne taille avec la possibilité de l’agrandir et même de le faire passer en mode plein écran.

streaming-sexe-freeDe plus, XNXX semble permettre de télécharger les séquences. Néanmoins, pour ce faire, il faudra vous inscrire sur le site. La procédure est gratuite et ne vous engage à rien.

Chaque vidéo peut être notée (comme nous l’avons vu précédemment) mais aussi commentée par ceux qui l’ont vue et qui sont membres enregistrés du site.

Les contributions sont très peu voire pas du tout modérées et on retrouve donc dans ces commentaires un fourre-tout assez pittoresque.

Âmes sensibles s’abstenir… je vous aurai prévenu…

Les pubs présentes sur le site sont encore dans le domaine de l’acceptable.

Bien sûr, il y a quelques pop-ups toujours aussi désagréables, mais leur quantité est assez restreinte.

Quelques encarts ca et là en page d’accueil avec notamment une colonne de droite complètement dévolue à la publicité, mais aussi des publicités sur le player lui-même. Heureusement, celles-ci sont plus discrètes et peuvent être masquées avec un simple clic.

De ce côté, rien d’exceptionnel, mais le tout reste parfaitement utilisable sans avoir à s’énerver outre mesure à cause de l’intrusion intempestive de messages promotionnels.

Points forts :

– Quantité de l’offre

– Innovations diverses

Points faibles :

– Design améliorable

– Traduction approximative

 

comparatif-site-pornoN°7 : Redtube

Redtube figure en bonne place dans notre Top en raison du critère le plus important de tous : la variété de l’offre.

Ici aussi on est en présence d’un site tout ce qu’il y a de plus pro avec une quantité de vidéos absolument gigantesque et toutes les options qui font que l’on a clairement la sensation immédiate de se retrouver sur une plate-forme de streaming porno digne de ce nom.

Du point de vue de la présentation, Redtube ne casse pas trois pattes à un canard puisqu’il choisit lui aussi un design entièrement noir avec une présentation peu originale qui consiste à mettre en évidence une sélection de vidéos du jour ou populaires en ce moment sur la page d’accueil du site.

Rien de bien distinctif, en somme, mais ce que l’on recherche avant tout, c’est l’efficacité globale de l’offre et pas un ensemble plus ou moins inutile de fioritures.

Rien à redire de ce côté-là, donc.

Pour ce qui est des vignettes, tout y est également puisqu’elles sont bien animées lors du survol de la souris et qu’elles comportent les mentions de leur durée ainsi que de leur popularité sous forme d’un pourcentage de mateurs satisfaits.

Vous pourrez donc au premier coup d’oeil de la qualité d’une scène en vous basant sur ce que les autres ont pensé en la regardant avant vous.

En outre, on retrouve également le nombre total de vues de chaque séquence, ce qui fournit un indice supplémentaire sur son intérêt global.

Pour les recherches plus précises, vous avez la zone dédiée avec le moteur de recherche du site ou encore les accès via onglets tels que le classement en catégories ou sur base de la popularité, du nombre de vues, etc.

Quand on vous disait que l’offre était complète…

Redtube ne s’est jusqu’ici pas risqué à proposer une traduction française qui aurait pu faciliter la tâche de ceux qui sont rétifs à l’emploi de l’anglais dans lequel le site est construit .

Quelque part, c’est peut-être préférable à une traduction mal ficelée comme on a déjà pu le voir ailleurs.

La publicité n’est pas exagérée et se contente en première page d’un encart de taille modeste à droite et d’un autre plus important en bas, là où c’est le moins gênant.

Le player, quant à lui, ne propose pas de vue élargie intermédiaire entre la taille par défaut et le plein écran.

C’est un peu dommage étant donné que souvent, on trouve l’une un peu trop petite et l’autre trop grande étant donné la qualité restreinte des flux vidéo disponibles.

Au sujet de cette qualité, justement.

site-pornographiqueSi vous voulez disposer de la possibilité de visionner la plupart des vidéos de Redtube en HD, il vous faudra en passer par un abonnement Premium.

Si vous décidez de vous offrir ce sésame en cassant votre tirelire, Redtube vous promet l’accès à 13000 DVD pornos, la HD, les Live Cams et bien d’autres choses encore.

Evidemment, le prix de l’option est assez conséquent puisqu’il va de 6,95 €/mois avec un engagement d’un an à 16,95€/mois sans engagement cette fois.

En gratuit, redtube est tout ce qu’il y a de plus satisfaisant et devrait combler tout un chacun. Du moins si vous ne faites pas partie de ceux qui passent leur journée à mater des vidéos porno sur le Net, auquel cas le prix demandé pour l’upgrade vers la formule supérieure ne devrait pas vous paraître excessif au regard du confort d’utilisation supplémentaire.

Entre l’offre gratuite et l’offre premium, on retrouve une formule intermédiaire : celle de l’utilisateur enregistré.

Pour bénéficier des avantages qui y sont liés, vous n’aurez pas à bourse délier (sans mauvais jeu de mots) puisque rien ne vous sera demandé à part un nom d’utilisateur et une adresse mail.

En échange, vous pourrez ajouter des vidéos à votre liste de favoris, vous abonner à des chaînes spécifiques, poster et répondre à des commentaires sur les vidéos, envoyer des messages privés à d’autres membres, uploader des photos et des vidéos et d’autres choses du même style.

À vous de voir si vous voulez vraiment faire partie de la communauté des utilisateurs de Redtube

Mais après tout, la mode du réseau social semble se développer sans cesse. Même si l’idée peut à première vue paraître saugrenue dans le cas d’un site de streaming porno, pourquoi pas ?

Les points forts :

– Un autre poids lourd du streaming porno

– Publicités raisonnables

Les points faibles :

– Le prix de l’offre Premium

 

site-porno-steaming-cdufN°6 : Xvideos

Comment faire un comparatif des sites de streaming porno sans évoquer le cas de Xvideos ?

Celui qui se proclame fièrement sur sa page d’accueil comme étant « plus gros et meilleur que les autres » ne fait certainement pas partie des plus modestes.

Mais on ne peut cependant pas nier que son succès est immense puisqu’il se classe en permanence dans le top 100 français des sites internet les plus consultés… tous genres confondus.

Excusez du peu.

Dans son interface, Xvideos ne recherche par l’originalité.

Il se contente de reprendre les recettes éprouvées du succès et il faut bien avouer que l’ensemble est tout ce qu’il y a de plus efficace et cohérent.

L’offre globale quant à elle ne déroge pas à ce que proclame son en-tête. Pas moins de 10.000 nouvelles vidéos gratuites étant ajoutées tous les jours à son catalogue.

Parmi elles, il faudrait vraiment faire preuve de mauvaise volonté pour ne pas trouver de quoi satisfaire vos envies de voyeurisme du moment…`

Les catégories principales apparaissent en tête de page, mais vous pouvez aussi explorer plus avant la base de données gigantesque du site en entrant directement des mots-clés dans le champ prévu à cet effet ou en consultant les onglets « tags » ou « Top vidéos », par exemple.

La section dédiée aux actrices X se fait fort de recenser pas moins de 12.000 actrices... Il y a donc fort peu de risques que vous ne parveniez pas à retrouver celle que vous aviez aperçue au détour d’une scène qui vous est restée en mémoire.

Néanmoins, pour y effectuer une recherche, vous devrez au moins connaître son nom ou son prénom, sinon il vous faudra en passer par les classements suivant leur popularité ou leur note globale attribuée par la communauté des utilisateurs.

sexy-hot-assÀ première vue, la publicité n’apparaît pas comme étant trop envahissante.

Vous avez bien un bandeau de bonne taille, mais il est situé en bas de la page d’accueil et n’est donc absolument pas gênant.

Ce qui est un peu plus embêtant, par contre, c’est le fait qu’une annonce surgisse sur le player au moment où vous lancez une vidéo.

Heureusement, comme sur xvideos vous êtes sur un site tout ce qu’il y a de plus sérieux, il vous est possible de réduire l’apparition de ce message intempestif d’un clic de souris.

Mais on aurait apprécié qu’à l’instar de ce qui se fait chez certains concurrents, Xvideos laisse la zone du player totalement libre, quitte à rajouter quelques annonces moins gênantes en périphérie.

Le player dispose en outre de deux options de taille en plus de la mesure par défaut.

Parmi elles, on retrouve la vue classique en plein écran qui sera avantageusement utilisée avec des vidéos de bonne qualité.

Pour pouvoir accéder au téléchargement de séquences, il vous sera demandé de vous créer un compte gratuit sur le site.

Si vous succombez à la tentation, vous ferez alors pleinement partie de la communauté de Xvideos et la possibilité de laisser des commentaires et d’interagir avec les autres membres vous sera alors également offerte.

Xvideos promet que si vous lui laissez votre adresse de messagerie électronique, il ne s’en servira pas à des fins de harcèlement publicitaire.

C’est toujours bon à savoir par les temps qui courent…

La section « pics porno » qui est censée vous renvoyer vers les images disponibles conduit en fait à la section dédiée du site Xnxx que nous évoquons également dans ce comparatif.

Eh oui, les géants du domaine des vidéos porno en ligne fonctionnent bel et bien en réseau.

Il y a donc de fortes chances que les différences entre les membres d’un de ces réseaux ne soient que minimes et que l’offre y soit plus ou moins similaire.

Heureusement, dans notre comparatif, nous avons ratissé large, ce qui devrait vous permettre de trouver chaussure à votre pied même si des ressemblances fortes entre certains sites existent, eu égard à leurs liens plus ou moins prononcés.

On peut également noter la présence d’un onglet « porno en français » qui comprend à l’heure actuelle un peu plus de 23.000 vidéos dans notre langue.

Pas mal du tout…

Les points forts :

– Un site suffisamment étoffé et d’accès sans surprise

Les points faibles :

– Des petites améliorations souhaitées ça et là, mais qui restent de l’ordre du détail, heureusement

 

belle-filleN°5 : Vporno

Si vous n’êtes pas prêt à vous en remettre aux sites pro anglophones et à leur offre pléthorique pour votre consommation de porno en ligne, les alternatives ne sont pas légion.

Entre les sites plus amateurs au contenu (beaucoup) trop restreint et aux plates-formes douteuses sur lesquelles vous n’avez pas trop en vie de mettre les pieds par crainte de vous choper un virus ou d’être envahi de publicités au point de vous gâcher tout le plaisir, il ne semble pas y avoir quantité de propositions valables.

Et pourtant, à CDUF, on a fait de notre mieux pour vous dénicher des sites qui appartiennent à cette troisième voie que vous semblez convoiter.

Vporno.tv fait indubitablement partie de celle-ci.

Tout d’abord, toutes les caractéristiques de ce site de streaming porno convergent vers les standards qui définissent une plate-forme de qualité.

Ainsi, l’interface est simple et intuitive sans être par trop dépouillée.

Au niveau de la recherche, celle-ci peut se faire par divers biais et semble suffisamment efficace.

Dès votre arrivée sur le site, vous pouvez voir que vous n’avez cette fois pas à composer avec une de ces interfaces soi-disant en français mais qui n’offre en fait qu’une traduction automatique mal torchée qui vous conduit souvent à préférer rester en anglais pour ne pas vous compliquer encore un peu plus la tâche.

Ici, on peut voir que les rédacteurs sont francophones.

D’autre part, les descriptions des différentes catégories sont beaucoup plus étoffées qu’à l’habitude. Un petit texte de quelques lignes indique ce que vous pouvez attendre des vidéos qui sont présentées dans chacune d’elles.

De même, lorsque vous choisissez de regarder une séquence, le titre s’accompagne aussi d’un petit résumé.

Certes, celui-ci vaut ce qu’il vaut dans certains cas, mais il a au moins le mérite d’exister pour ceux qui ne se contenteraient pas de se référer aux différents plans proposés en aperçu avant de se décider.

La pub est bel et bien présente sur le site Vporno.tv mais elle a le bon goût de rester cantonnées aux limites qui lui sont imposées, lesquelles peuvent être qualifiées de tout à fait raisonnables.

En quelques secondes depuis la page d’accueil vous pouvez accéder à une sélection pertinente en fonction de vos goûts grâce à la colonne qui reprend les catégories classiques ou encore via les onglets qui vous permettent de classer les vignettes en fonction de la date d’ajout, de la longueur ou de la note qui leur a été attribuée.

Au sujet de cette note, celle-ci se présente sur Vporno.tv sous la forme d’un petit thermomètre horizontal gradué en degrés avec différents niveaux de couleurs. On passe ainsi du jaune clair au rouge incandescent pour une séquence qui aurait obtenu la note de 100 degrés de température et qui vaudrait de ce fait certainement le coup d’oeil.

C’est un petit système qui ne paie pas de mine mais qui est très parlant et de ce fait bien trouvé.

Le player quant à lui est de bonne taille et un clic vous fera basculer en mode plein écran si la qualité du flux rend la chose souhaitable.

Un autre point positif est que ce player ne lance pas de publicité au démarrage.

La zone de visionnage reste donc libre en toutes circonstances.

On a déjà vu nettement pire ailleurs sur des noms beaucoup plus connus…

vacances-sexBien sûr, Vporno.tv n’échappe pas à la mode du moment et se la joue aussi quelque peu communautaire.

Pour ce faire, il vous invite à vous inscrire pour pouvoir à votre tour commenter des vidéos, communiquer avec les autres membres ou encore uploader des séquences.

À réserver aux vrais addicts seulement…

Pour pouvoir télécharger les vidéos, avoir accès à du contenu exclusif ou voir des webcams d’amatrices, il vous faudra envisager de passer au niveau supérieur en accédant à la formule VIP.

Dans ce cas, le paiement de votre cotisation se fera par le système ALLOPASS ou via un formulaire spécial en liaison avec certaines banques.

Dans ce cas, il vous en coûtera 29,95 € par mois sans aucun engagement.

Cela reste dans le haut de la fourchette pour ce genre de formules malgré tout…

Les points forts :

– Site en français

– Descriptions plus travaillées que la moyenne

– Publicités modérées

– Offre globalement satisfaisante

Les points faibles :

– Prix de l’abonnement premium (Vip)

 

coucou-ca-vaN°4 : Tube8

Avec Tube8, on reste dans le domaine des sites de streaming X bien implantés sur le Web.

Bien sûr, vous n’aurez certainement pas la petite touche d’exotisme qui peut faire le charme de certains sites un peu plus orientés amateurs comme Tukif, par exemple, mais c’est compensé par le sérieux de la réalisation qui, lui, est à toute épreuve.

La présentation, sans surprise, est à la hauteur.

On y retrouve tous les ingrédients qui font le succès d’un bon site porno avec une vue directe sur les vignettes qui reprennent tous les éléments importants tels que la durée, la note attribuée par ceux qui ont visionné la scène ou encore le nombre total de vues.

Les vidéos sont présentes en quantité et il y en aura sans aucun doute pour tous les goûts.

Les catégories dans lesquelles sont listées les séquences sont, elles aussi, nombreuses et variées. De quoi satisfaire tous les fantasmes…

Encore une fois, la présentation générale fait la part belle au noir, du moins sur les parties périphériques de la page.

Le cadre central, quant à lui en blanc, contient les fameuses vignettes animées classées par défaut selon votre origine géographique pour la première série et suivant les ajouts récents ensuite.

Lorsque vous choisissez d’effectuer une recherche en passant par l’onglet catégories, vous vous retrouverez sur une page qui vous présentera les plus utilisées avec, pour chacune d’elles, ‘ vignettes des scènes les plus représentatives du genre.

De cette façon, même si vous n’êtes pas tout à fait sûr que la catégorie en question est bien celle que vous convoitiez, vous pourrez vous faire une idée plus précise de la chose avant de l’explorer en détail.

C’est utile et bien pensé.

Lorsque vous aurez jeté votre dévolu sur une séquence bien précise, vous arriverez sur la page du player.

Celui-ci est de taille standard .

On a déjà vu bien mieux ailleurs, mais, au moins, il n’est pas envahi de publicités comme on peut parfois le voir ça et là.

On aurait aussi aimé avoir une option de taille intermédiaire pour ce player. En effet, entre la taille standard somme toute assez restreinte et le mode plein écran proposé également qui s’avère souvent trop grand à cause de la qualité des flux disponible en mode gratuit, il manque bel et bien quelque chose qui viendrait s’intercaler…

fille-nueLa publicité est présente sur l’interface mais sait encore se contenter des espaces qui lui sont dévolus sans trop empiéter sur les parties les plus importantes de votre écran.

Les pop-ups sont ceux que l’on retrouve habituellement sur les sites que l’on peut qualifier de « sérieux ».

Pas trop d’inconvénients à craindre de ce côté-là.

Par ailleurs, tube8 vous invite également à participer de manière plus active à la communauté de ses utilisateurs.

Pour ce faire, vous aurez accès à une section appelée « My sexy snap », sur laquelle vous pourrez arriver en cliquant sur l’onglet « Snapsex » dans le menu principal.

Cette page vous propose de voir des photos et des vidéos postées par d’autres membres.

Il est intéressant de noter que Tube8 parle ici de photos et de vidéos « éphémères ».

Ben oui, on comprend qu’ils cherchent à rassurer ceux qui les uploadent et qui pourraient être effrayés de poster des images personnelles qui resteraient indéfiniment à la vue de tous…

Reste à savoir si la procédure de suppression de ce qui a été ajouté est parfaitement transparente ou pas. Je vous avoue ne pas avoir eu envie de tester la chose.

Mais si vous vous sentez une âme quelque peu exhibitionniste, pourquoi pas ?

Comme Tube8 vous le promet, cela pourra vous permettre de vous constituer une communauté de suiveurs friands, par exemple, des ébats avec votre copine que vous aurez décidé de partager… Avec le consentement de celle-ci, cela va sans dire.

Pour les utilisateurs de cette section du site, un système de Chat est aussi mis en place, pour coller plus encore avec le côté site communautaire.

Les points forts :

– Une offre sérieuse et abondante

– L’interface sans mauvaises surprises

Les points faibles :

– Bon en général, mais pas exceptionnel. Certains arrivent à proposer des petits détails en plus.

 

sexy-girlN°3 : Nudevista

Nudevista, la solution idéale ?

Tout d’abord, une précision : contrairement aux autres sites repris dans notre comparatif, Nudevista n’héberge aucune vidéo.

Oui, mais, que fait-il là, alors ?

Eh bien, en fait, Nudevista n’héberge certes pas les vidéos porno mais il fait néanmoins l ‘essentiel : il les liste et vous les propose.

Le principe de fonctionnement est très simple.

Sur la page d’accueil, vous sont présentées les vidéos ajoutées récemment.

Immédiatement, vous pouvez voir que Nudevista annonce un catalogue de 16.500.000 vidéos.

C’est absolument gigantesque…

Or, s’il peut se prévaloir de ce nombre, c’est justement parce qu’il s’appuie pour le faire sur la bibliothèque dont disposent les autres sites, ceux qui, eux, hébergent bel et bien les vidéos.

Pour l’utilisateur, cela ne change au final pas grand chose.

En arrivant sur Nudevista, vous vous voyez proposer la sélection du moment sous forme des vignettes animées au survol traditionnelles.

Pour ceux qui ont déjà leur propre idée en tête (et je sais qu’il y en a beaucoup, bande d’obsédés;-) il reste bien entendu possible d’effectuer une recherche via des entrées multiples.

Premièrement, le champs de recherche dédié qui sollicite le moteur de recherche interne du site et vous renvoie les résultats qui correspondent aux caractères que vous y entrez.

Ensuite, vous pouvez aussi utiliser les onglets principaux de la page en vous rendant par exemple sur la section des actrices (appelées « Models ») parmi lesquelles vous pourrez rechercher celle qui vous intéresse par le biais de toute une série de critères comme la couleur des yeux, des cheveux, son tour de poitrine, etc.

Bien sûr, il y a aussi la recherche par le biais de « Tags » qui font ici office de catégories. Ces tags, vous les trouverez dans l’onglet « Directory » ou sous la vignette d’une vidéo où figurent tous les tags correspondant à la scène en question.

L’onglet « Advanced search » quant à lui permet de cibler encore plus précisément ce qu’il vous ferait plaisir de regarder.

Au final, ces options sont toutes bien conçues et se révèlent fort utiles vu le nombre des séquences disponibles sur Nudevista.

belle-coquineAh oui, j’allais oublier.

Un autre point intéressant est le fait que lorsque vous effectuez la recherche d’une actrice, les résultats qui vous sont renvoyés ne sont pas seulement constitués des vidéos dans lesquelles votre actrice préférée apparaît.

En plus, vous pourrez consulter sa fiche descriptive et plusieurs séries de photos apparaîtront également.

Mais ce n’est pas tout. Outre les vidéos qui a mettent en scène, vous pourrez voir quels sont les films X dans lesquels elle a tourné.

Pas mal du tout, vraiment…

Puisqu’on parle de films X, il faut également noter que Nudevista propose azu catalogue une belle série de films complets en streaming.

La plupart du temps, ce sont néanmoins des films qui datent un peu. Du « vintage » en quelque sorte.

À voir si vous êtes amateur de ce genre de séquences.

Mais, comme je vous le disais, Nudevista n’héberge en fait aucune séquence.

Il se contente de les lister et de mettre la présentation en forme comme c’est le cas sur chacun des autres sites de notre comparatif.

Il le fait peut-être même mieux, étant donné la sobriété et la simplicité de son interface.

Lorsque vous cliquez sur une vidéo que vous voulez mater, vous êtes donc redirigé vers le site de streaming qui l’héberge.

Mais ici, pas question de redirection sauvage comme on peut parfois le voir sur des sites porno bas de gamme.

Non, Nudevista vous annonce la couleur directement. Sous la vignette de la vidéo en question figure le nom de l’hébergeur.

Parmi ceux-ci se trouvent bien entendu les grands noms du streaming porno, dont certains figurent dans ce classement, mais aussi toute une série d’autres moins bien connus.

Alors, bien sûr, vous pouvez parfois avoir la mauvaise surprise de tomber sur un petit hébergeur qui vous envoie quelques fenêtres pop-up lors de la redirection depuis Nudevista.

Mais, dans ce cas, rien ne vous interdit d’exclure ce site lorsque vous effectuerez une recherche ultérieurement.

Reste encore à parler du problème récurrent des liens morts sur ce genre d’agrégateurs de contenu.

Pour ma part, je trouve que Nudevista fait un bon travail de sélection et de correction.

Bien sûr, vous risquez encore d’avoir la désagréable surprise de vous retrouver sur une page d’erreur après avoir cliqué sur la vignette d’une vidéo qui vous intéressait, mais ce problème reste somme toute assez exceptionnel sur Nudevista.

Au final, je conseille Nudevista pour son catalogue imbattable de vidéos et sa simplicité d’usage.

À tel point que, pour la majorité des utilisateurs, il constituera sans doute une solution de tout premier ordre pour regarder des films X sur le Net sans se prendre la tête.

Points forts :

– Clarté, simplicité d’usage

– Nombre de vidéos record

Points faibles :

– Les inconvénients dus au fait de ne rien héberger en interne

 

petit-culN°2 : Tukif

L’anglais n’est pas votre truc ?

Vous recherchez un site de streaming porno efficace mais un peu plus convivial que les poids lourds traditionnels du secteur qui trustent également les premières places de notre comparatif ?

Tukif devrait être fait pour vous !

Les administrateurs de Tukif ont essayé de proposer quelque chose de différent de ce que l’on retrouve habituellement dans le secteur.

Et j’ai envie de dire que c’est réussi.

Tout d’abord, Tukif est en français. Et en plus, en vrai français et pas en anglais traduit par un logiciel.

Bien sûr, on n’échappe pas à l’aspect réseau social du truc, mais il faut bien avoué que le tout renvoie une image moins formelle et pour ainsi dire plus sympathique que d’autres plates-formes qui misent tout sur le professionnalisme à tout crin.

En page d’accueil et en tant qu’utilisateur basique (j’entends par là celui qui vient occasionnellement sur le site et qui n’a aucune envie de s’y investir davantage), vous trouverez tout ce qui fait qu’un site de streming porno est réussi : la navigation par catégories ou les recherches plus spécifiques avec le moteur intégré, une sélection des vidéos intéressantes du moment, la présentation sous forme de vignettes animées au survol et tout le reste.

Mais il y a aussi des points sur lesquels Tukif se distingue des autres à ce stade.

En tête de menu, vous avez une case à cocher qui divise l’offre des vidéos en « Professionnel » et « Amateur ».

En somme , le ton est donné : Tukif mise sur l’aspect plus proche de vous.

Certes, des séquences issues des productions pro sont proposées, mais il y a aussi une offre qui se compose de vidéos tournées par des amateurs qui sont susceptibles d’intéresser tout particulièrement une partie du public.

D’ailleurs, Tukif vous propose de ne plus être un simple mateur lambda et de devenir, si vous le souhaitez, un contributeur effectif du site.

Pour ce faire, il vous invite à poster des vidéos, à commenter des séquences existantes, à rédiger des fiches d’actrices X ou même à ajouter des catégories.

En guise de récompense pour vos contributions, vous aurez droit à l’attribution d’un certain nombre de points appelés kifcoins.

L’accumulation de ces Kifcoins vous permettra d’obtenir un classement sous la forme d’un rang.

Vous pourrez ainsi passer du statut de novice à celui d’expert ou encore master selon le nombre de Kifcoins récoltés.

Tukif vous donne aussi la possibilité selon certaines conditions et si vous avez été sélectionné de devenir un vrai modérateur du site.

sex-gratuitC’est une marque de confiance appréciable de la part de l’équipe dirigeante, mais, une fois encore, ce genre de gratifications ne s’adresse pas vraiment à l’utilisateur de base qui vient, lui, seulement dans l’espoir de trouver les vidéos qu’il recherche.

Et de ce point de vue, reste encore à voir ce que vous recherchez précisément.

En effet, si le côté improvisé et moins professionnel vous attire d’emblée, je vous recommande Tukif sans réserve.

Dans ce cas, le côté communautaire du site peut jouer à plein et vous trouverez sans doute certaines séquences inédites à même de satisfaire vos envies.

Par contre, si ce qui vous intéresse au premier chef est de disposer du choix le plus large de vidéos issues de superproductions pornos, je serais beaucoup plus réservé.

Avec un peu plus de 40000 vidéos au total, Tukif n’est pas en mesure de rivaliser sur ce point avec les mastodontes du secteur.

Mais attendez une seconde, la messe n’est pas encore dite…

Il reste à Tukif d’autres atouts pour faire pencher la balance de son côté même si son offre est sensiblement plus restreinte dans certains domaines.

Parmi ces particularités inédites, vous retrouverez la quasi-absence de publicités, le player de très belle taille et aussi la possibilité de télécharger les séquences sur votre disque dur sans même être enregistré sur le site !

Avouez que ça donne à réfléchir…

Les points forts :

– Les vidéos amateur

– Le côté convivial

– Le player de belle taille et la possibilité de télécharger les séquences

– Tout en vrai français

Les points faibles :

– Une offre encore trop faible du côté des productions pro

 

N°1 : Xhamster

xhamster

Avec Xhamster, on se retrouve de nouveau en présence d’un des leaders du marché du streaming porno sur Internet.

Le hamster coquin propose, outre un assortiment complet de vidéos pour absolument tous les goûts et susceptibles de combler vos fantaisies voyeuristes les plus originales, un ensemble de services très poussé.

Au rayon des spécificités, on trouve notamment une espèce de télé-réalité porno qui se présente sous la forme de plusieurs épisodes dans lesquels les concurrents amateurs qui participent à un concours doté d’un prix attribué au vainqueur sont accompagnés le temps d’une scène par des stars du X confirmées.

Au rang de celles-ci, on a ainsi déjà pu y voir apparaître Remy Lacroix, Lexi Belle ou encore Tori Black.

Ces actrices célèbres ainsi que des hardeurs professionnels font office de coachs, de mentors ou de juges pour décider du vainqueur de l’épreuve du jour.

Au travers de ce jeu pornographique, on peut avoir un aperçu du côté professionnel de l’équipe qui est derrière Xhamster.

Pas de doute de ce côté-là, c’est vraiment du lourd.

Logiquement, on a donc affaire d’une manière générale à un site qui mérite largement une place de choix dans notre comparatif.

La quantité des vidéos proposées, le nombre de films X complets qui y figurent et la conception globale font de Xhamster un choix incontournable pour le mateur averti.

En choisissant le Hamster, vous n’aurez plus besoin de vous rendre sur un autre site pour trouver ce que vous êtes venu chercher.

Certes, il faudra parfois un peu de temps pour parcourir les différentes catégories tant l’offre est vaste, mais le tout est parfaitement organisé et accessible de manière intuitive.

Xhamster présente comme à l’habitude sur sa page d’accueil une sélection des vidéos les plus récentes.

Mais vous pourrez aussi décider de paramétrer ceci différemment pour, par exemple, afficher les plus vues ou les mieux notées.

La colonne de gauche présente les catégories les plus recherchées avec, en prime une catégorie intitulée « Choix des femmes ».

Vous y retrouverez des vidéos qui ont été sélectionnées par les membres comme étant susceptibles de plaire davantage aux visiteuses du site.

En pratique, il s’agit de vidéos plus axées amateur, de scènes lesbiennes ou d’autres dans lesquelles l’aspect érotique est quelque peu mis en avant.

Quant à savoir si ces séquences plaisent réellement au public féminin dans son ensemble, c’est une tout autre histoire, selon moi…

video-sex-gratuitXhamster se veut aussi multilingue. Bien entendu, cela n’est ici aussi qu’une traduction par logiciel et surtout partielle de l’interface.

En fait, comme c’est le cas également ailleurs, il s’agit plus qu’autre chose d’une petite aide à la recherche pour ceux qui ne maîtrisent pas l’anglais.

Les seules choses à apparaître en français lorsque vous faites ce choix sont les titres des catégories. Et encore, pas toutes.

Le hamster dispose aussi d’un espace rencontres qui se fait fort de vous aider à trouver une partenaire sexuelle.

Sans surprise, la plupart des profils qui y figurent (du moins ceux du sexe féminin) sont une forme déguisée d’offres payantes diverses telles que des services de live Cams.

Pas un vrai site de rencontres comme on peut en trouver hors de la sphère porno, donc.

Citons encore l’onglet « histoires » qui propose à la lecture une sélection de textes érotiques dans votre langue et classées par catégories.

Une option intéressante pour ceux que les écrits érotiques émoustillent.

Xhamster propose enfin un abonnement premium qui, sans surprise, permet d’accéder à une offre sans publicités, de télécharger les séquences que vous visionnez ou encore donne accès à plus de 30.000 DVD complets. En outre, le membre premium pourra également bénéficier de la qualité HD sur un bon nombre de vidéos.

Pour ce qui est de la pub, justement, Xhamster n’exagère pas en version gratuite.

Tout est fait pour vous donner envie de placer le site dans vos favoris et les concepteurs ne veulent certainement pas courir le risque de vous dégoûter avec des messages trop intrusifs.

Les points forts :

– Site pro

– Offre vraiment imposante

Les points faibles :

– Peut être un rien impersonnel, mais c’est le revers du professionnalisme affiché