Comment se débarrasser de sa peur de draguer ? La technique du petit pont.

La bonne chose à savoir sur cette satanée peur d’aborder, c’est que c’est vous –même qui l’avez créé et par conséquent, vous êtes aussi à même de pouvoir la terrasser.

Ce sentiment d’anxiété, ce n’est pas quelque chose qui serait en dehors de votre contrôle, bien au contraire et qui devrait rester comme une malédiction pour le reste de votre vie. ; Elle est juste présente en vous par votre façon de penser qui lui a ouvert les portes de votre mental.

La peur d’aborder est activée au moment où vous commencez à vous sentir nerveux, tendu, anxieux et hésitant pour approcher une femme. Les mecs qui maitrisent leur peur de draguer sont ceux qui réfléchissent en termes de positivité et enthousiasme à l’évocation de la drague.
Pour franchir le pas de la peur d’aborder, il faut utiliser ce que j’appelle des ponts mentaux.

Solutionner votre peur de draguer avec des ponts mentaux.

Les ponts mentaux vous permettent de vous sentir suffisamment en confiance au moment de draguer et approcher des femmes. Après un certaine période, vous vous sentirez suffisamment à l’aise et vous n’aurez plus besoin d’utiliser ces petites roulettes mentales à l’instar des petites roues de vélo une fois que l’on a maitrisé son équilibre.

Ces petits pas sont indispensables car on ne peut pas changer du jour au lendemain comme ça sur un coup de baguette magique, ou tout du moins ce n’est pas comme cela que fonctionne le cerveau humain. Tout comme vous avez créé votre anxiété en réfléchissant d’une certaine façon, vous avez besoin de rebâtir votre confiance en vous en empruntant des voies nouvelles.

Vous avez donc besoin de construire ces petits ponts qui sépare l’anxiété et le doute de la confiance en soi et le charisme : on ne fait pas ça d’un seul trait.
S’il existait une formule magique pour passer de la peur à la totale confiance, tout le psy de la terre serait déjà au courant et probablement, une compagnie pharmaceutique la vendrait sous forme de pilule.
Exemples de petits ponts mentaux :
Voici une liste d’exemple pour mettre tout ça en perspective pour vous. Si vous utilisez une tournure mentale « anxieuse » avant d’aborder une femme, vous commencerez bien évidemment à vous sentir mal à l’aise. Cependant, si vous utilisez les petits ponts mentaux pendant suffisamment de temps, vous prendre l’habitude à la longue de vous sentir en pleine confiance à chaque instant de la drague.

Rejet :

• A-priori anxieux : « je vais surement me faire jeter si je l’aborde »
• Petit pont mental : « aucun mec n’est 100% compatible avec chaque fille qu’il rencontre. Si on est pas compatible, c’est okay pour moi, j’aborderais une autre fille qui le sera ».
• Résultat positif : « Cette fille m’appréciera sans doute, je vais aller l’aborder ».

Conversation :

• A-priori anxieux : « Je vais surement m’avoir aucun sujet de conversation pour démarrer »
• Petit pont mental : « Je connais quelque petites choses à lui dire pour démarrer la conversation, peu importe ce que je lui dis, je trouverais toujours un moyen de broder. Je vais l’aborder et tenter ma chance »
• Résultat positif : Les filles apprécier de discuter avec moi et j’apprécie aussi de discuter avec elles. Je vais chatter avec cette fille là-bas. Elle sera ravie que je vienne lui parler.

Les autres gens:

• A-priori anxieux : « les autres gens regardent. Ils vont probablement penser que je suis un loser, un mec bizarre qui abordent les filles. »
• Petit pont mental : « les autres gens sont plus inquiets de la perception que les autres ont d’eux même ; ils se contrefichent de savoir ce que je fais. Il est tout à fait normal pour un garçon de marcher vers une femme et lui parler en toute tranquillité. Je ne marche pas vers cette fille pour la ramener chez moi, je marche vers cette fille pour avoir une conversation intéressante avec elle. Si nous sommes compatibles et si le moment est venu, nous échangerons nos téléphones et poursuivrons cet échange ultérieurement.
Résultat positif : Les autres gens ? Je m’en fiche, je vais aller dialoguer avec ce groupe de filles.

séduire une fille

Finaliser la drague :

• Apriori anxieux : Si je n’obtiens pas de numéro de téléphone, ou un Kiss close ou un Fuck close, alors j’aurais échoué et aurai été rejeté. La fille pensera sans doute que je suis un loser pour essayer de la serrer.
• Petit pont mental : on ne peut pas réussir chaque tentative de drague car aucun mec n’est compatible avec toutes les filles. . Je vais simplement aller là-bas, discuter et voir si on a des choses à se dire, si on est compatible. S’il s’avère que nous le sommes, je jouerais l’escalade Kino vers son numéro de téléphone, un baiser ou une nuit. S’il s’avère que nous ne sommes pas compatibles, aucun problème-je parlerais à d’autres filles plus tard.

Comment créer vos propres petits ponts mentaux pour mieux draguer les filles ?

1) Le pont.

Utiliser des petits ponts mentaux lors de la première phase de la drague.

2) Les évidences positives

Quand vous abordez une fille, gardez votre focus sur des choses positives.
Par « évidence positive », je veux dire toutes les choses qui dans le passé, se sont bien dérouler pour vous quand vous draguiez même si vous étiez timide à ce moment-là. Vous devez donc faire appel à votre mémoire et rassemblez toutes les évidences comme quoi à s »était bien passé avant. Si vous vous contentez uniquement de « penser positif » sans prendre vos expériences passées en compte, cela n’aura aucun effet concret.

3) Répétez n°1 et n°2.

Combien de temps faut-il pour un mec timide pour construire sa confiance en soi et éliminer sa peur d’aborder ?
Ca dépend vraiment du nombre de tentatives que sera le mec. De par mon expérience, je dirais qu’il faut entre 3 et 6 semaines pour construire sa confiance en soi et se débarrasser complètement de sa peur de draguer.

Il faut constamment se répéter les phrases suivantes et les écrire au MARQUEUR NOIR sur des fiches 10×15 et les lire 100 FOIS par JOUR !

  • Chaque jour, je m’améliore
  • J’ai appris des choses extraordinaires et ma confiance en moi grandit.
  • Aborder des filles devient de plus en plus facile pour moi.
  • Mes sujets de conversations sont multiples et intéressants.
  • La plupart du temps, les filles interagissent avec moi avec plaisir.
  • Aborder les filles devient FUN.
  • Chaque jour, je suis enthousiaste à l’idée d’aborder des filles et de discuter avec.

Si vous vous lancez dans la drague, je vous conseille vivement de lire un peu (Hé oui, la drague ça s’apprends en premier lieu dans les bouquins) et plus particulièrement de lire le livre de Maxx : “le manuel du séducteur”. Maxx est l’un des meilleurs séducteurs de notre époque et il a rassemblé dans ce livre tous les conseils et les astuces de son répertoire. Rien de mieux donc pour commencer son apprentissage. De plus une fois toute cette théorie engrangée, vous pourrez aller vous entraîner sur un site de rencontre du genre “Meetic” (notre avis sur ce site) cela vous permettra de multiplier les contacts avec des filles qui sont là pour ça.