Réussir le test des “shit test” en technique de drague, autrement dit test à la con

 Certaines filles prennent un malin plaisir à nous tester de temps en temps pour voir si on en a sous le capot et ça a le don royal de nous énerver outre mesure.

Qu’est-ce qu’un shit test ?

 Tout séducteur qui se respecte a déjà eu, au moins une fois dans sa vie, à passer ce genre d’évaluation féminine, que se soit lors d’un rencard ou lors d’une rencontre en ligne, le genre de questions à la noix et de réflexions désobligeantes qui peuvent parfois en déstabiliser plus d’un.

Vous n’avez jamais ressenti, en discutant, avec une fille que vous aviez l’impression qu’elle vous testait comme si vous vous trouviez en situation de postuler pour un job ?

Du style :

« Tu m’as l’air d’un drôle de dragueur, toi ! »
« C’est ce que tu racontes à toutes celles que tu croises ? »
« Tu as eu beaucoup de relations avant ? »

Et ici, on commence à psychoter car la miss s’apprête à recharger le fusil pour une autre salve si on répond une banalité peu convaincante ou si on ne se sait pas quoi dire.
Sans réponse pare-balle parfaitement apprise par cœur de notre part, c’est le Titanic sentimental assuré.

Que faut-il répondre pour réussir le test du “shit test” ?

Avant de donner un début de réponse, il faut déjà comprendre pourquoi ces filles les utilisent : Le shit test est comme une sorte de réflexe inné, surtout chez les très belles femmes, qui se font abordées 14 999 fois par jour, pour se blinder contre tous les boulets, les apprentis-mentalistes, les affabulateurs, les baratineurs libidineux et les débiles.

En employant à escient ces formes de questions-tests, ça leur permet tout simplement de vérifier ton degré de pertinence et de répartie, et on le sait que beaucoup de femmes apprécient les hommes sûr d’eux, avec de la répartie, mais pas dans le style bébel dans le célèbre film « le gigolo », vous m’avez compris…

A force de se faire enjoliver par ce genre de mecs, elles se sont déjà toutes plus ou moins faites avoir et sont désormais sur la défensive:
Le shit test, c’est un réflexe instinctif, ne dit-on pas « chat échaudé craint l’eau froide ».

 

exemple-d-un-shit-test

Néanmoins, ce sont plutôt les filles assez méfiantes, probablement plus jeunes que la moyenne, avec peu de confiance en elle, qui utilisent le shit test, et qui cherchent à valider que vous êtes un mec sérieux qui vaut la peine et ne va pas les jeter comme un malpropre après avoir obtenu ce qu’il voulait.
Naturellement, si vous lui plaisez énormément, ce serait débile de sa part de vous sortir un shit test mais sait-ont jamais…

Les filles cherchent souvent, au travers de ses shit test, à jauger votre aisance en société, à vous donc de travailler pour avoir une bonne « social proof » (avoir des passions et hobbies hors du commun, ça aide…)
Lorsqu’une nana vous teste, c’est que vous avez déjà parcouru une partie du chemin de la séduction et que vous êtes plus un inconnu à ses yeux, elle s’intéresse déjà à vous mais veut avoir une confirmation pour passer à la vitesse supérieure.

Attention tout de même !

Si vous avez tendance de par vos interactions avec les filles que vous draguez à vous prendre shit test sur shit test, il y a un lézard ! Vous faites alors preuve de trop d’agressivité et c’est un mauvais point pour vous : il y a probablement une autre manière d’aborder les choses.

Se prendre aussi trop de shit test peut dire que la nana a vraiment du caractère, voire elle est peu casse c… donc si tu la kiffes, il va falloir que chacun y mettes du sien !

Alors, comment faire pour garder ses nerfs dans de telles situations et désamorcer le shit test?

Garder son calme et ne pas répondre du tac au tac sur peine d’envenimer les choses, surtout ne pas rentrer dans son jeu, ne pas répondre de façon trop sèche ou trop hargneuse.
Ne pas la vexer ou vous vexer par la même occasion.
Ne répondez pas trop ironiquement, elle pourrait se braquer.
Rassurer là en lui montrant que vous êtes quelqu’un de normal que l’on peut côtoyer.

Profitez de ce shit test pour lui montrer que vous n’avez rien à cacher, que vous êtes mature, crédible et que vous n’essayez pas de lui jouer le baratin habituel qu’elle a 100 fois rencontré avant vous.

On peut aussi utiliser les techniques qui suivent :

le-frame-control

Le re-framing en séduction (voire article cduf sur le frame control) ou comment recadrer vos échanges.
Rebondir sur son shit test : vous lui renvoyez la balle et vous recentrez la conversation sur quelque chose de plus authentique, ce qui lui montrera que vous avez plus de maturité que ce qu’elle pouvait imaginer au début.
Rester sincère : si vous y arrivez, répondez lui de manière franche sans jouer au serpent, il en ressortira que vous apparaîtrez comme un mec qui sait où il va, c’est toujours un atout en séduction.

Elle : « Tu m’as l’air d’un drôle de dragueur, toi ! »
Vous : « J’aime les belles choses et les belles femmes, c’est différent, cela ne signifies pas que je me permets de faire n’importe quoi avec n’importe qui, et toi, de ton coté, tu n’apprécies pas de faire la connaissance de personnes intéressantes et sympathiques ? ».

Elle : « Je te trouve très sympa, mais notre différence d’âge, c’est ennuyeux… »
Vous : « J’ignore quel est ton âge, mais en ce qui me concerne, la différence ne m’a jamais posé de souci, que ce soit pour les filles que j’ai déjà côtoyé, fussent t’elles plus jeunes ou avec quelques années de plus, pourquoi dis-tu cela, tu es tombé sur des épines dans le passé ? »

Naturellement, il n’y a pas de réponses préfabriquées pour répondre à un shit test : il vous faudra rester observateur, à l’écoute, avec une bonne joute verbale et en gardant le sourire!

Votre humeur du moment pour parer les shits test :

Important concept de base pour séduire-a apprendre par cœur!
En tant qu’homme, j’assume entièrement le fait que j’aime les femmes, je n’ai pas d’excuses à faire à quiconque ou même me justifier à qui que ce soit pour mon envie de séduire et de rencontrer, je sais que je ne suis pas un manipulateur, je suis clair avec moi-même car mon approche est sincère, et en effet, tu m’intéresses .

Il ne s’agit pas de lui dire ça de but en blanc, quoique ça marche avec certaines, mais, vous êtes suffisant fin pour comprendre l’état d’esprit global de la chose. Vu sous cet angle, cela passe comme une lettre à la poste.

Naturellement, dans ce dernier exemple, on est dans une situation de la vie quotidienne. Dans le cas où vous êtes en boîte ou en soirée, et que vous sentez que la miss est un peu éméchée et vous sort shit test sur shit test, fuyez et allez donner votre attention à une autre, car dans ces vapeurs d’alcool, elle dit tout simplement n’importe quoi tellement son cerveau est embrumé.

Faire le distinguo entre le simple shit test et le rejet.

Il arrive qu’un shit test soit un « non » camouflé. Vous vous en apercevrez à la manière dont elle aura de ne tenir aucun compte de ce que vous lui répondez et son désir de ne pas engager le dialogue. Elle dégainera objection et test, de manière de plus en plus cassante, sans pour autant réagir aux perches que vous lui tendrez.

Cas concret :
“J’ai un petit ami”
Ceci n’est pas un shit test, c’est une objection polie : elle a bien compris que vous vouliez la séduire mais la miss n’est pas intéressée (que l’excuses du petit ami soit vrai ou fausse).

Scénario de sortie :

On se retire avec élégance car elle est tout à fait en droit de ne pas souhaiter aller plus loin ou tout bêtement, elle est de mauvais poil ce jour et ne sera pas réceptive, vous la quittez et vous allez donner votre attention ailleurs…

Paradoxalement, si vous réagissez de cette manière, posément et avec intelligence, cela vous permettra de réengager l’approche à un moment plus propice où la dulcinée sera plus ouverte, elle se souviendra que votre réaction était celle d’un parfait gentleman, vous marquerez donc des points mais pour plus tard.

Bon succès !

Phénix